TV5000

Les mémoires de guerre.

 

Toutes les infos sur le film

Lionel Philippot et Yann Trellu recueillent divers témoignages sur le thème de la deuxième guerre mondiale. Ils partent à la rencontre d’anciens résistants où de témoins, plusieurs films sont montés à partir des enregistrements. Les témoignages de Pierre Lagadec et Jaquez Cornou nous racontent leurs sensations à l’arrivée des Allemands

Ramon Barea Unzueta auteur de « Hendaye 1940 »

C’est bien ici à Hendaye où l’on trouve le dernier maillon du mur de l’Atlantique, un projet colossal qui consistait à construire plus de 2000 fortifications, pour ensuite se défendre d’une hypothétique invasion.

Jakez Cornou habitant du quartier du pilier rouge à Brest

On était en récréation et on a vu des avions de reconnaissance qui venaient au dessus de la ville pour repérer les lieux et pour impressionner la population ils descendaient en piqué…

Michel Bouillon S.T.O. et résistant sur la base sous-marine de Saint-Nazaire

quand j’ai repris la mairie en main, j’ai retrouvé la liste des gens qui étaient destinés à être déportés et la liste des gens qui étaient désignés à être fusillés s’il y avait quelque chose qui se passait dans la ville !…

Jean Vautier résistant groupe des éclaireurs de Quimper

Quand on est parti le 6 Juin au maquis on avait 2 mitraillettes entre 14 et 3 revolvers dont un il fallait un couteau pour faire partir la balle.

Michel Le Bars témoin du bombardement du Viaduc de Morlaix

Pour moi c’est une erreur monumentale, c’est plus qu’une erreur c’est une faute……

Wade Hull mitrailleur à bord d’un bombardier « Libérator » acteur du bombardement de Biarritz

 

C’était ma deuxième mission et la première pour le reste de l’équipage. Au moment de larguer nos bombes une d’elles a été touchée par un obus de la DCA allemande et a explosé en dessous de notre avion. J’ai été blessé au bras gauche

René Le Jeune orphelin de guerre Quimper

En ce jour du soixantième anniversaire de leur mort, justice leur a été rendue, les mots liberté, égalité, fraternité, prennent un sens nouveau pour nous car vous le savez il n’y a pas pire injustice que l’inégalité dans le souvenir.

André Pétillon résistant de la compagnie Nicolas

L’anglais qui était avec nous, nous avait dit chargez, chargez, et quand on est arrivé à Quimper les F.M. n’ont pas marché parce qu’on avait mis une balle de trop … »

Jean Mévellec résistant de la compagnie de Briec

Quelle différence il y avait entre les FFI et les FTP ? j’aurai bien pu être FTP…

Alain Le Berre co-auteur du livre « L’enfer de Brest »

il ne faut pas se leurrer, les américains n’avaient pas de chars ou alors des chars légers donc ils ont mis à profit l’apport des FFI notamment les FFI quimpérois qui étaient rattachés au 17 régiment de cavalerie américain.

Commentaires

Réagir à cette vidéo

Nous contacter

Contenus

yeezytrainer yeezy boost 350 ua yeezytrainer yeezy boost 350 ua yeezytrainer yeezy boost 350 ua yeezytrainer yeezy boost 350 ua

yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale